Retour à Reykjavík, Islande

Mercredi 13 Août

Ce matin, c’est grasse mat’ ! Je l’ai quand même bien mérité après le trek extraordinaire entre Þórsmörk à Skógafoss, non ?

 

 

Pas loin de la cascade de Skógafoss, il y a un musée. Je m’y rends donc mais je constate rapidement qu‘il est blindé de touristes. Eh oui, je suis à nouveau au bord de la route n°1 et tous les voyageurs qui ont loué une voiture peuvent donc s’y rendre sans soucis, contrairement à tous les lieux extraordinaires que j’ai pu atteindre uniquement à pied ou en 4×4. En plus, ce que je vois à travers les vitres de l’exposition ne me branche pas plus que ça…

 

 

 

Je me place donc au bord de la route et tend mon pouce, comme d’hab ! Au bout d’un moment, un bus me propose de grimper…mais n’ayant aucune envie de payer un ticket, je m’abstiens malgré l’insistance du guide. Avec le recul, je me demande s’il ne me proposait pas de monter gratuitement en fait…je ne le saurais jamais. Bref, au bout d’une heure, un métalleux m’embarque et c’est parti pour Reykjavík, sans arrêt ! Parfait ! Il m’emmène même directement au camping…eh oui, la fin du voyage est bientôt arrivée…demain je décolle pour la France.

Je profite un peu du Wifi, réserve le bus pour l’aéroport ainsi qu’une petite surprise pour mon dernier jour…mais ça tu le découvriras dans le prochain article !

Un trek hallucinant de Þórsmörk à Skógafoss, Islande
Quitter l'Islande à cheval !

Auteur: Morgan

Partager cet article sur

2 Commentaires

  1. Bonjour,

    Du coup, c’était quoi ce musée blindé de touristes? C’est qu’il doit être intéressant , non?

    Pour les lieux qui se visitent uniquement en 4×4, c’est uniquement le cas quand c’est pluvieux ou c’est tous les jours (chemins complètement défoncés) ?

    Merci

    Répondre
    • C’est un musée folklorique avec des maisons en tourbe, comme j’ai pu en voir dans cet article. Il présentait des objets et documents d’époque. Après comme je n’y suis finalement pas entré, je ne peux pas dire s’il est bien ou non. Mais à mon avis s’il y avait beaucoup de monde, c’était surtout dû aux bus de touristes qui ne restent pas longtemps en Islande. Le tour habituel est le Cercle d’Or et la côte jusqu’à Vik ou Jökulsárlón, donc le musée devait faire partie d’un « package ».

      Pour les lieux plus reculés en 4×4, c’est globalement toujours le cas. Il y a des rivières partout en Islande, et les sentiers signalés pour être uniquement pris par des 4×4 peuvent être traversées par des rivières et/ou être vraiment défoncées. Parfois même avec un 4×4 c’est tendu, alors sans, c’est impossible !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *