12-2 Hors-Série : Incendie à Shangri-la, Chine

Un article un peu particulier aujourd’hui, car un véritable drame s’est produit à Shangri-la la nuit du 10 au 11 janvier 2014. Un incendie a ravagé la vieille ville dans laquelle j’ai passé en tout six nuits, un mois avant l’événement. C’est l’endroit où je m’étais dit que si je devais être amené à vivre en Chine, j’y resterai volontiers pour son ambiance particulièrement agréable. (J’en parlais tout d’abord dans cet article, puis dans les suivants).

Rappelle-toi, c’est sur la place centrale que tous les soirs à 19h, de vieilles mamies tibétaines commençaient à danser en rond, avant d’être rejointes par des dizaines de passants locaux. Bref, l’annonce de cette nouvelle m’a particulièrement ému, et je voulais en parler ici, même si les photos et vidéos viennent de sites d’actualités.

 

Une vidéo de l’incendie

 

Ce village tibétain a plus de 1300 ans, et c’est tout un patrimoine culturel qui est parti en fumée puisque ces habitations traditionnelles en bois étaient les mieux conservées de Chine… En tout, ce sont 343 bâtiments qui ont été ravagés par le feu, malgré l’intervention d’environ 2000 personnes pour le combattre. Il semblerait qu’aucun habitant n’ait perdu la vie ou n’ait été blessé, ce qui est tout de même une bonne nouvelle. Malgré tout, l’incendie a frappé au beau milieu de l’hiver, et j’ignore comment sont hébergés les 246 habitants sinistrés depuis ce jour. Sans parler de ceux qui ont perdu leur boutique, leur guesthouse ou un autre moyen de subsistance.

L’entrée de la vieille ville : mon auberge était à gauche au niveau des flammes

Voici quelques clichés pris après l’incendie, montrant l’étendue des dégâts. Certaines photos font le comparatif entre avant et après le drame.

La place où tout le monde dansait

La colline du temple Da Gui Shang

Voilà… Les travaux de reconstruction sont en cours et devraient durer au moins deux ans. En espérant que les bâtiments reconstruits respectent l’atmosphère si particulière de Zhongdian et ne la dénaturent pas. J’espère en tout cas que les habitants s’en sortiront.

Mais plus rien ne sera comme avant…

Retour à la catégorie

Laisser un commentaire