Vivre un safari mémorable en Afrique du Sud

Article rédigé par Emilie, du site Prestige Voyages.

 

L’Afrique du Sud est une destination parfaite pour les adeptes de safari. Cette contrée regorge de nombreux sites intéressants qui fascineront les amoureux de la nature, le temps d’un séjour en famille ou entre amis. Parmi ces lieux immanquables, il y a le parc national Kruger qui se trouve au nord-est du pays. S’étendant sur une superficie d’environ 20 000 km², cette réserve animalière est l’un des plus grands sanctuaires sauvages du monde. Elle représente un havre de paix pour le fameux Big 5 de l’Afrique, dont le lion, le rhinocéros, le léopard, le buffle et l’éléphant. Cette région abrite également d’autres mammifères comme les hippopotames, les girafes ou encore les impalas. De surcroît, elle constitue un refuge pour plus d’une centaine d’espèces d’oiseaux, à savoir l’autruche, la pintade, le guêpier, l’alouette… Aussi, les routards pourront y observer diverses espèces de reptiles, de poissons et d’amphibiens.

Visiter d’autres endroits exceptionnels du pays

Le parc national des Golden Gate Highlands est également une adresse à privilégier lors des circuits en Afrique du Sud. Il est localisé dans la province de l’État-Libre, au pied des monts Maluti. Cette réserve animalière s’étend sur 1 500 ha. En y faisant une randonnée, les aventuriers rencontreront peut-être des animaux comme les zèbres, les élans ou même les babouins. En outre, ils pourront poursuivre leur route en se rendant vers la montagne du dragon où se trouve le fameux Drakensberg. Sur place, ils pourront admirer les massifs fascinants qui sont classés au patrimoine mondial de l’Unesco. Ce havre de paix abrite 300 espèces d’oiseaux et 48 espèces de mammifères. À part la découverte de la faune, les routards pourront visiter la Giant’s Castle Reserve pour explorer des peintures rupestres présentant des images animales. Hormis Drakensberg, la réserve de Hluhluwe-Umfolozi est aussi un incontournable du territoire sud-africain. Elle s’étend sur une superficie de 96 000 ha et constitue un lieu de protection des rhinocéros blancs et noirs.

 

thumbnail_Afrique du Sud Safari

 

À l’assaut des autres parcs sud-africains

Le Parc transfrontalier de Kgalagadi, situé au nord-ouest du pays, est un endroit à ne pas rater dans cette partie du continent africain. Il couvre une superficie de 38 000 m² et abrite des prédateurs comme les lions noirs du Kalahari, les guépards, les léopards, les hyènes ou encore les chacals. Ces derniers pourront également être observés à Serengeti, le temps d’un séjour en Tanzanie. Kgalagadi constitue aussi un refuge pour d’autres animaux herbivores, dont les gnous, les springboks, les éléphants, les buffles ainsi que des reptiles tels que la tortue léopard. De surcroît, plus de 200 espèces d’oiseaux vivent dans ce havre de paix, à l’instar du faucon pygmée. Enfin, il y a la réserve du Ndumu qui se situe au nord-ouest de l’Afrique du Sud. Une balade en voiture dans ce coin permet aux visiteurs de rencontrer des girafes ou des rhinocéros noirs et blancs.

Guide pratique pour d’excellentes vacances en Argentine
Les incontournables d’un voyage en Thaïlande

Auteur: Morgan

Partager cet article sur

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *