Qui suis-je ?

Une petite présentation s’impose

Présentation du voyageur

Près du volcan Hekla, en Islande

Pour commencer, je m’appelle Morgan, j’ai grandi en région parisienne, mais je vis à présent près de Toulouse. Dès mon plus jeune âge, j’ai eu la chance d’avoir des parents qui m’ont transmis le goût des voyages. J’ai ainsi pu faire quelques pas avec eux dans plusieurs pays d’Europe, mais pas du tout en mode « sac à dos ». Ma première réelle expérience de ce type, celle qui a changé ma vision du voyage à jamais, c’était en 2009. J’étais alors parti avec un ami durant un mois en Malaisie et au Vietnam. Et là, j’ai pu profiter de la liberté qu’offre ce genre de périples… Là, j’ai pu m’affranchir de toutes les contraintes des voyages par agence ou de l’immobilité des locations de vacances. Là…j’ai enfin trouvé ma réelle passion !

L’aventure ne fait que commencer

Couple de lions au Bénin

Couple de lions au Bénin

Après cette première expérience, j’ai pu m’envoler pour le Bénin, où vivait mon frère et ma belle-sœur, qui enseignaient alors bénévolement sur place. J’y suis resté un mois et j’ai ainsi découvert quelques bribes du continent africain. S’en est suivi quelques petites vadrouilles en Belgique et en Allemagne mais…l’envie de retourner en Asie se faisait de plus en plus fort. Aussi, après avoir terminé mes études, je suis parti en Chine pendant six semaines. C’était alors mon tout premier voyage en solitaire…et dans un pays où l’on ne parle pas spécialement anglais et où l’écriture est si différente, ce n’était pas gagné !

Dans le Yunnan, en Chine

Dans le Yunnan, en Chine

Si tu hésites encore à voyager seul, je te l’avoue : j’ai eu méchamment la trouille avant de partir. Mais toutes mes craintes se sont envolées sur place, et cela m’a permis de mûrir et de gagner en assurance, puisqu’en étant seul, on n’a pas le choix : il faut aller voir les autres et s’ouvrir. C’est vrai, on sort de sa zone de confort…mais ça vaut le coup ! Le plus difficile est en réalité de franchir le seuil de sa porte et ensuite, de se laisser guider par sa curiosité.

 

Macareux sur l'île de Grimsey

Macareux sur l‘île de Grimsey

Une nouvelle expérience

Quelques mois après mon retour de Chine, j’ai déménagé dans le sud de la France, en Midi-Pyrénées. À peine installé, le sac à dos m’a démangé, et je me suis décidé à faire le tour de l’Islande en auto-stop…comme ça. Je n’avais jamais fait de stop de ma vie, mais je voulais en prendre plein les yeux. Vu le coût de la vie sur place et mon petit budget, c’était ma seule possibilité. Alors j’ai mis ma tente dans mon sac, et je suis parti. Et je ne le regrette pas ! J’en ai bavé, c’est vrai, entre les conditions climatiques, les longues heures d’attente, et la fatigue de la marche avec tout le matériel sur le dos…mais si c’était à refaire, je partirai demain ! J’ai rencontré des gens formidables et les paysages sont vraiment à tomber par terre.

Les prochaines destinations à travers le monde

Rizières au Vietnam

Rizières au Vietnam

Bref, plus je voyage, plus j’ai envie de repartir vite ! Et la question de voyager seul ne se pose même plus, c’est devenu une évidence. Un jour peut-être pourrais-je partir plus longtemps et qui sait, faire un réel tour du monde ? Quoiqu’il en soit, la liste des pays qui m’attirent ne cesse de s’accroître, alors…il ne reste plus qu’à choisir ! En voici quelques-uns :

  • Birmanie 
  • Pérou √
  • Jordanie
  • Cambodge, Laos, Népal, Bhoutan…en fait, plus ou moins tous les pays d’Asie du Sud-Est
  • Mongolie
  • Égypte 
  • Bolivie √
  • Nouvelle-Zélande (un rêve depuis des années)
  • Tanzanie
  • Retourner en Chine et en Islande (et pourtant je suis adepte du « ne jamais revenir deux fois au même endroit »).
  • Et tant d’autres…