Hanoï : le lac Hoan Kiem et le pont Long Biên, Vietnam

Samedi 15 Août

8h : Nous partons avec Antonin faire le tour du lac Hoan Kiem, près de notre hôtel.

 

Ruines au milieu du lac d'Hanoi

 

Lac d'Hanoi

 

Nous serions venus plus tôt, nous aurions pu voir les « petits vieux » faire du Tai Chi, mais ils ne sont plus nombreux à cette heure-ci et cela ressemble plus à des étirements de fin de séance…tant pis, une autre fois peut-être, dans un autre pays !

 

Tai Chi Vietnam

 

Par contre, nous avons sympathisé avec un jeune qui vendait des livres et des cartes postales. Il était marrant : comme nous négociions, il nous a mis tout son stock dans les bras et est parti…loin ! Puis au bout d’un moment, il est revenu et a repris ses livres, avec le sourire. Nous voulions lui offrir un repas, mais hélas le temps nous a manqué le soir.

 

Jeune vendeur au Vietnam

 

Nous nous promenons dans la ville, faisons un peu le tour des galeries d’art, des boutiques de souvenirs, des parcs…

 

Rues d'Hanoi

 

Portes d'un parc à Hanoi

 

Colonne au Vietnam

 

Puis nous allons sur l’île au centre du lac, après avoir pris un petit déjeuner à l’hôtel, avec les parents d’Antonin (pancake au miel et jus d’orange…typiquement vietnamien).

 

Pont sur le lac Hoan Kiem

 

Golden Fish

 

Hoan Kiem

Cette île abrite un temple, des tortues…et est le cadre de la légende de l’épée restituée.

Je ne sais pas vraiment ce que dit cette légende sinon qu’une tortue est censée la porter sur son dos. D’ailleurs, une grosse tortue d’au moins 1m20 de long est exposée morte…ou alors une réplique.

[Note : Voici un résumé de la légende : 

Selon la légende, Lê Lợi (empereur du Đại Việt de 1428 à 1433), au début de sa lutte contre les Chinois, aurait reçu d’un pêcheur une épée repêchée dans le lac. Dix ans plus tard, après avoir réussi à les chasser, et traversant ce même lac, il est abordé par la tortue, qui lui réclame l’épée au nom du Roi-Dragon, ancêtre mythique du peuple viêt. Lê Lợi comprend alors que l’épée était un mandat du Ciel pour chasser les Chinois du pays.]

 

Banian Vietnam

 

Temple Vietnam

 

Ustensiles Vietnam

 

Tandis que nous vadrouillons à travers les marchés locaux, qui sont très sympas, nous voyons des tortues, de l’écureuil grillé (en tout cas ça y ressemble), des crapauds…et plein d’autres choses !

14h : Nous mangeons en face de l’hôtel. Pour changer, je commande une pizza hawaïenne. Nous continuons le shopping et la balade dans Hanoï jusqu’au soir, où avec Antonin nous découvrons un immeeeeeeense pont, au nord, apparemment construit par les français, détruit tous les jours par les américains et reconstruit…enfin réparé, vu le monstre, par les vietnamiens…ou inversement. Il fait bien 2km de long, une voie ferrée en son centre et deux voies pour les scooters de part et d’autre de la voie. Il traverse deux bras de fleuve. Un endroit apprécié des « lovers ».

 

Pont Long Bien

 

[Note : Il s’agit en fait du pont Long Biên, achevé en 1902 et qui fait 1682m de long].

18h45 : Nous prenons des moto-taxis pour rentrer à l’hôtel en passant par un pont similaire mais plus récent. Nous en profitons pour réserver une excursion à la Baie d’Halong ! Les filles de l’hôtel étaient vraiment trop trop gentilles.

19h : Nous nous lavons vite fait et prenons un taxi pour la gare et…nous voilà partis pour 10h de train vers Sapa au Nord-Ouest du pays, dans une cabine-couchettes à six places. Je ne sais pas si j’arriverais à dormir !

 

Train couchettes Vietnam

(Pour information, nous avons payé 50€ pour le trajet d’Hanoï à la Baie d’Halong, une nuit sur une joncque, visite de deux grottes, petit tour en canoë dans la baie, les repas et retour à Hanoï !).

 

Vue imprenable sur le glacier de Skaftafell, Islande
Au milieu des icebergs de Jökulsárlón, Islande

Auteur: Morgan

Partager cet article sur

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *