14 – 飞来寺 Feilai Si, Chine

À 9h20, je monte dans le bus pour Deqin, en espérant ne pas m’être trompé de véhicule car l’immatriculation entre le billet et la plaque ne sont pas identiques. Je m’attends donc au minimum à 6-7 heures de route, voire le double si la neige bloque la route plus au nord, ou s’il y a des travaux. Bon, des travaux il y en avait, comme partout, mais c’est finalement en environ 5 heures que je suis arrivé à Deqin.

 

meili snow mountains

Le paysage sur la route

 

Dans le bus, j’ai profité du temps que j’avais pour lire le Lonely Planet que j’ai téléchargé sur mon smartphone. Et c’est donc durant le trajet que j’ai décidé de me rendre à Feilai Si, plutôt que de rester à Deqin, puisqu’il semble qu’il n’y ait rien à y faire. À peine sorti du bus, le chauffeur me demande « Feilai Si ? », du coup je remonte à bord, et avec une poignée d’autres personnes, le bus reprend sa route vers ce village.

Feilai Si…bon, ce n’est même pas un village en fait. À vrai dire, ce nom est celui du petit sanctuaire qu’il abrite, dédié à l’esprit du Kawa Karpo, la montagne voisine qui s’élève à 6740 mètres. Le reste du « village » n’est que chambres d’hôtes et restaurants. L’intérêt toutefois, réside en la vue imprenable sur la chaîne de montagnes « Meili Snow Mountains », tout simplement sublime. Après avoir trouvé une auberge de jeunesse, je décide donc d’aller voir l’unique attraction du coin : le sanctuaire. Je croise sur la route quelques habitants, au physique clairement tibétain, et je finis par voir en contrebas le petit temple :

 

feilai si

 

Les fidèles qui s’y pressent en font plusieurs fois le tour, en faisant tourner les moulins à prières.

 

feilai si sanctuaire

moulins à prière tibet chine

feilai si

tibétain chine

yack tibet

Un nouveau copain

 

Je reste là quelques minutes, et reprends le chemin de ma guesthouse. C’est alors que je suis abordé par trois jeunes chinoises, faisant elles aussi de Feilai Si une étape vers le village de Yubeng, où je compte me rendre le lendemain. Nous discutons un instant, afin de savoir si nous pouvons faire la route ensemble, en louant un minibus. Nous nous séparons ensuite, et après un repas où j’ai pu entre autres goûter à du thé à la chrysanthème, je m’en vais me coucher…

13 - 松赞林寺 Shangri-la : Monastère Songzanlin, Chine
15 - 迈向雨崩 Marche vers Yubeng, Chine

Auteur: Morgan

Partager cet article sur

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *